Bitcoin (BTC) et les 100 000 $ ? Patience !

Le Bitcoin (BTC) et la paire BTC/USD ont corrigé de 22 % après une hausse de 15 % au cours du weekend. La remontée des taux d’emprunt explique en bonne partie les prises de bénéfices.

Le rendez-vous des prises de bénéfices

La correction s’est enclenchée sur des seuils non anodins. Le bitcoin venait d’engranger pile poil 100 % depuis le 1er janvier alors que l’ethereum se trouvait parallèlement à 2000 $.Cet alignement des planètes a certainement incité la prise de profits.

Autre facteur décisif ayant favorisé la “panique” : le transfert de larges montants de bitcoins depuis des wallets privés vers les exchanges. De tels mouvements signifient que de gros poissons s’apprêtent à vendre leurs bitcoins.

Le graphique suivant montre que 34 000 BTC (soit 1.7 milliards $) sont arrivés sur l’exchange Gemini des frères jumeaux Cameron et Tyler Winklevoss. D’après CryptoQuant, le transfert a eu lieu lorsque BTC/USD était au plus haut, à 58 000 $.

Cela étant dit, la tendance de fond raconte une autre histoire. D’après viewbase.com, le nombre de bitcoins détenus par les exchanges a fondu de 36 % depuis un an :

Cet exode est un soutien naturel au bitcoin (augmentation de sa rareté). Il montre aussi que de plus en plus de traders se muent en holdeurs.

Ayons en passant une pensée pour les traders opérant sur l’exchange Kraken qui ont vu le cours ETH/USD descendre jusque 750 $… Garder ses cryptomonnaies sur son propre wallet, sans effet de levier, permet d’éviter ce balayage de stops loss s’apparentant à un braquage en plein jour…

D’où l’importance de choisir un exchange ayant un carnet d’ordres très profond si vous tenez vraiment à trader avec un effet de levier.

La suite sur cointribune.com

Share This

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *