Ripple dénonce incertitude et préjudice pour XRP

La plainte du gendarme US de la bourse provoque l’effondrement du XRP, progressivement suspendu sur les principaux exchanges. Ripple dénonce des accusations sans fondement et leurs conséquences pour « d’innombrables innocents détenteurs de XRP ».

La plainte de la SEC continue d’engendrer du chaos sur le marché de la cryptomonnaie. Plusieurs exchanges annoncent qu’ils suspendront le XRP au cours des prochaines semaines. C’est ainsi le cas de Coinbase ou Crypto.com.

Le premier effet, c’est la chute du cours du jeton, dont la valeur a déjà été divisée par deux en l’espace d’une semaine. Le 30 décembre, son prix n’est ainsi plus que de 0,20 dollar. Une catastrophe pour ses détenteurs, dont Ripple.

Un « dangereux manque de clarté »

Mais pour l’entreprise, qui réagit enfin, la décision de la SEC constitue « une attaque contre l’industrie crypto aux États-Unis ». Par ailleurs, la plainte se traduit déjà par un grave préjudice financier.

L’action en justice touche « d’innombrables innocents détenteurs de XRP », des particuliers « sans aucun lien avec Ripple », écrit la firme. En outre, elle provoque une crise aussi pour les traders, exchanges et d’autres acteurs.

Pour Ripple, la raison est simple : la SEC et sa plainte, dont résulte une plus grande incertitude encore sur le marché. « Nous avons toujours dit qu’il y a un dangereux manque de clarté réglementaire pour la crypto aux États-Unis » estime le créateur du XRP.

La suite sur cryptonaute.fr

Share This

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *